Selon l’activité professionnelle, le port d’un vêtement de travail ou de protection est obligatoire. Chantier, exploitation agricole, laboratoire, garage… le vêtement de travail se propose en différentes matières en fonction du corps de métier. Avec des renforts ou non, étanche, avec ou sans fermeture éclair… le vêtement de travail se décline à l’infini.

Un vêtement de travail professionnel

La combinaison de travail permet d’exercer une activité en toute sécurité. Protectrice, elle est selon les métiers, jetable, renforcée, étanche, avec un ou plusieurs zip mais toujours confortable. Souvent en coton et polyester, elle peut aussi être en plastique (pour les peintres). Un vêtement de travail est conçu avant tout pour protéger celui ou celle qui exerce un métier salissant. Le vêtement de protection quant à lui est fait pour protéger le personnel qui manipule des produits dangereux, s’expose à des températures basses ou élevées etc… Munie d’une fermeture éclair vêtement de travail, appelée bouche à bouche, ou d’un double zip il peut aussi avoir uniquement des bandes auto-agrippantes. Il existe sur le marché une multitude de combinaisons et autres vêtements de travail qui répondent à différentes exigences. Selon l’activité professionnelle, le vêtement de travail doit suivre des normes de sécurité précises et strictes. En fonction des saisons et des tâches, la combinaison, veste ou pantalon de travail se fait plus léger et respirant ou au contraire imperméable et chaud.

Un vêtement, une protection

Le vêtement quel qui soit a un rôle de protection et il en va de même au travail où ce dernier excelle en la matière. L’entreprise se doit de fournir ces vêtements de travail et/ou de protection à ses employés afin de leur éviter de se salir, blesser etc… Ces vêtements peuvent être des combinaisons intégrales avec ou sans capuchon, des tabliers, des blouses, des vestes ou des pantalons.

 

Share.

Comments are closed.