Guide pour augmenter la longévité de vie de votre chien

En moyenne, un chien vit entre 10 et 13 ans. Le record de longévité est détenu par une chienne australienne qui est morte à 30 ans. Tous les propriétaires souhaitent une longue vie à leur animal. Cependant, la longévité de votre canin dépend de sa qualité de vie et de sa santé. Afin de prolonger son espérance de vie, il est conseillé de lui offrir une alimentation de qualité, des soins vétérinaires réguliers ainsi qu’une activité physique. Découvrez notre guide pour augmenter la longévité de vie de votre chien.

En lui offrant une hygiène de vie saine

Il ne suffit pas d’offrir une croquette chien à votre animal pour lui assurer une bonne hygiène alimentaire. Un régime sain lui permettra d’éviter tous risques de maladies.

Lui donner une alimentation de qualité

La qualité de l’alimentation que vous donnez à votre chien est l’un des facteurs les plus importants pour sa longévité. Pour cela, il est conseillé d’éviter la nourriture pour chien à base de sucres, en excès de sodium et en calories « vides ». Ainsi, il est recommandé de choisir une alimentation pour chien qui contient tous les nutriments dont il aura besoin en fonction de son âge.

Stimuler son exercice physique régulier

En plus d’adopter un aliment pour chien sain, il est recommandé de le sortir régulièrement. En effet, chaque animal a besoin de se dépenser quotidiennement. Un exercice régulier est un élément clé pour augmenter la durée de vie de votre compagnon. Ainsi, une activité quotidienne va lui permettre :

  • D’améliorer son rythme cardio-vasculaire,
  • De maintenir l’élasticité de ses muscles,
  • D’éviter une prise de poids,
  • De lui apporter un bon équilibre psychologique.

En termes d’activité physique, vous pouvez opter pour des longues balades le soir. Il est bon de pratiquer la course à pied avec lui.

Lui fournir une bonne éducation

L’éducation est également l’une des bases pour prolonger la vie votre animal. Pour éduquer correctement votre compagnon, il est préférable de faire appel à un éducateur canin. Une bonne éducation aide à mieux contrôler son compagnon. En effet, une instruction positive lui permettra d’avoir un cadre de vie rassurant. Cela évite par la suite, à l’animal de développer des troubles d’anxiété. De plus, une bonne éducation permet d’éviter d’éventuels accidents, mais aussi de créer des règles de vie au sein du foyer.

Faire attention aux produits toxiques

De nombreux aliments s’avèrent toxiques pour votre compagnon. Ces derniers peuvent procurer de graves maladies, si votre chien les consomme. Il est recommandé de vous méfier des aliments comme le chocolat, l’ail ou encore le chewing-gum. Ces derniers peuvent représenter un grave danger pour ce dernier. Aussi, est-il conseillé d’opter pour une croquette premium adaptée à l’âge et au métabolisme de votre animal.

Surveiller sa santé

Autre facteur important à surveiller tout au long de sa vie : sa santé.

Consulter une fois par an votre vétérinaire

Afin de prévenir toute maladie, il est suggéré de se rendre au minimum une fois par an chez votre vétérinaire. En effet, cette visite de contrôle permet d’ausculter l’animal afin de vérifier qu’il est en bonne santé. Selon une étude, 84 % des chiens consultent au moins 1 fois par an un professionnel. De plus, les animaux qui prennent de l’âge doivent faire l’objet d’un suivi poussé. Si votre canin est âgé de plus de 8 ans, les vétérinaires conseillent de faire un bilan santé tous les 6 mois. Une visite chez un spécialiste, c’est aussi l’occasion de mettre à jour ses vaccins. Ils permettent de lutter contre certaines maladies incurables comme la maladie de Carré ou l’hépatite de Rubarth. C’est donc sans conteste un moyen de protéger votre chien.

Choisir un traitement contre les parasites externes

Les parasites externes peuvent être néfastes pour la santé de votre canin. Comme parasites externes, on peut citer les puces, les petits moustiques ou encore les tiques. Ces derniers peuvent entraîner des allergies ou des maladies graves comme la leishmaniose ou la piroplasmose. Afin de préserver ce dernier, vous pouvez opter pour différents traitements comme les colliers, les pipettes ou les comprimés. Avant toute prise de traitement, il est nécessaire de demander l’avis de votre vétérinaire.

Stériliser votre animal

La stérilisation est également une solution afin de prolonger la durée de vie de votre bête. En effet, si vous ne voulez pas d’un chien reproducteur, la stérilisation est la solution. Chez la femelle, cette procédure est recommandée avant les premières chaleurs. Cela permet d’atténuer les risques de tumeurs mammaires, mais aussi une infection de l’utérus. Chez le mâle, la castration permet de restreindre les risques de tumeurs testiculaires et anales. Cependant, cette opération doit être effectuée et suivie par un professionnel afin d’éviter tous risques lors de l’intervention.

Surveiller son poids

L’obésité et le surpoids engendrent de nombreuses maladies qui peuvent réduire son espérance de vie. Il est donc important de le peser fréquemment. En cas de surpoids ou d’obésité, il pourrait souffrir de maladies respiratoires, de douleurs articulaires ou encore de tumeurs. Ainsi, il est primordial de lui offrir une hygiène saine en alliant une alimentation de qualité et des exercices réguliers. Afin de corriger ses problèmes de poids, vous devez demander conseil à votre vétérinaire.