L’aide aux mères célibataires : comment en bénéficier ?

Être mère célibataire en 2020 nécessite une véritable organisation, du temps et de l’implication. Parfois, bénéficier d’aides financières peut faire toute la différence dans le quotidien d’une famille monoparentale. Ces aides permettent notamment de réduire les inégalités et la pauvreté au sein de ces familles en difficultés. Les mamans solos peuvent donc bénéficier d’aides spécifiques à leur situation. Voici ce qu’il faut savoir au sujet de l’aide mere celibataire.  

L’aide aux mères isolées : l’ASF ou Allocation de Soutien Familial 

Même les plus isolées des mères célibataires ne sont jamais seules. En France, des centaines de milliers de mères sont dans cette même situation. Des aides financières ont donc été mises en place pour les épauler, ainsi que des accompagnements psychologiques. L’Allocation de Soutien Familial en fait partie. 

Il s’agit d’une allocation réservée aux mères qui vivent seules (ou s’apprêtent à le faire) avec leurs enfants, et qui reçoivent très peu (ou pas) d’aide de l’autre parent. L’ASF est versée dans trois cas de figure : 

  • l’autre parent verse moins de 115,64 euros de pension alimentaire chaque mois ; 
  • l’autre parent ne verse pas ou pas régulièrement la pension alimentaire prévue par le juge des affaires familiales ; 
  • ou l’autre parent ne verse pas de pension car pas solvable, ou en cas d’absence de pension fixée par le juge des affaires familiales. 

Pour bénéficier de l’Allocation de Soutien Familial pour les mères isolées, il faut se tourner vers la Caisse d’Allocations Familiales. 

Les prestations d’accueil pour les jeunes enfants 

D’autres aides peuvent bénéficier aux mères seules et isolées. Certaines portent sur la prestation d’accueil du jeune enfant, comme la PAJE. Il s’agit en réalité de plusieurs aides groupées, destinées aux parents d’enfants âgées de moins de trois ans. Ces aides visent à couvrir tout ou partie des dépenses liées à l’achat d’équipement et de garde. Le salaire des nourrices en fait partie. En outre, la PAJE permet également aux parents de réduire leur temps d’activité professionnelle et de compenser les pertes de revenus que cela engendre. Le tout, pour privilégier un mi-temps et s’occuper de l’enfant. Les mères isolées ou les pères seuls peuvent en profiter en la sollicitant auprès de la MSA ou de la CAF. 

Les autres aides financières pour les parents solo 

Les mères isolées ou seules peuvent profiter d’autres aides financières pour prévoir l’arrivée d’un bébé. La prime à la naissance, d’un montant de 944,51 euros permet de couvrir une partie des achats nécessaires à l’accueil du bébé : vêtements, poussette, lit bébé, siège auto ou autre mobilier… Elle est soumise à des conditions de ressource. 

En outre, pour l’entretien et l’éducation, il existe aussi l’allocation de naissance (ou d’adoption). Elle varie de 92,31 à 184,62 euros en fonction des conditions de ressource du foyer. L’aide est versée jusqu’aux trois ans de l’enfant. 

En outre, en cas de réduction de l’activité professionnelle, une mère célibataire peut percevoir une prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE). Elle permet de compenser partiellement la perte de revenus en lien avec l’activité professionnelle. Limitée dans le temps, elle n’est pas soumise à des conditions de revenus, mais il est nécessaire d’avoir travaillé pour la recevoir. 

La CMG (Complément du Mode de Garde) permet de couvrir partiellement les frais de garde de l’enfant. Elle permet de recourir à une garde à domicile, à une assistante maternelle ou à une microcrèche pour faire garder l’enfant. Plusieurs critères font varier le montant de l’aide, de 88,68 à 857,27 euros : l’âge de l’enfant, la solution de garde (assistante maternelle, microcrèche)… 

Enfin, pour terminer le RSA parent isolé est aussi une aide financière dont une mère isolée peut profiter. Elle se destine aux parents sans emploi qui remplissent des conditions spécifiques. En fonction de ces critères, le RSA parent isolé peut être majoré pendant 12 à 36 mois. 

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: