Les 5 erreurs courantes lorsqu’on parle en anglais

L’anglais est une langue riche, très vivante et utile pour tout le monde. Il est simple et facile à apprendre par rapport à beaucoup de langues étrangères. Cependant, cette simplicité cache de nombreux pièges dans lesquels beaucoup de personnes tombent fréquemment. À travers cet article, nous allons découvrir les 5 erreurs courantes lorsqu’on parle en anglais.  

Erreur n°1 : L’emploi des faux-amis

L’emploi des faux-amis est l’erreur la plus courante lorsqu’on parle en anglais. Il s’agit des mots qui ressemblent à un mot français ou à une expression française, mais qui ne signifient pas la même chose. Ces genres de mots sont nombreux en anglais. Beaucoup de personnes les utilisent pensant qu’ils s’expriment correctement, mais à tort, ils disent autre chose. Voici quelques exemples :

  • library qui signifie bibliothèque et non librairie.
  • agree qui signifie être d’accord et non agréer.
  • sensible qui signifie raisonnable et non sensible. 

Les faux-amis sont nombreux en anglais et il n’y a pas une recette magique pour éviter de tomber dans leur piège. La seule chose que vous pouvez faire, c’est de suivre des cours d’anglais pour vous perfectionner au quotidien.

Erreur n°2 : Mauvaise utilisation des prépositions

La langue anglaise est très riche en prépositions. Presque tous les verbes et expressions sont accompagnés d’une préposition. Lorsqu’on parle, il n’est pas rare d’employer mal certaines prépositions, ce qui agit sur la structure et la compréhension de la phrase. Les prépositions souvent mal utilisées sont to, at, in, on, since et for.

Erreur n° 3 : Confusion entre to make et to do

Lorqu’on parle en anglais il est très facile d’employer to do à la place de to make et inversement. A priori, les deux signifient faire en français, mais ils sont bien différents. To do fait référence à une action menant à un résultat abstrait alors que to make exprime une action qui conduit à un résultat tangible. Il est donc proche de créer et de fabriquer. Beaucoup de personnes n’arrivent pas à faire cette nuance.

Erreur n° 4 : Les faux pluriels

Le pluriel des mots en anglais induit souvent en erreur. Contrairement à beaucoup de langues, l’emploi du pluriel ne fait pas nécessairement appel à une conjugaison conséquente. Voici quelques exemples :

  • Mathematics is difficult.
  • No news is good news.
  • The United States is a world power.

Dans tous ces cas, l’auxiliaire to be est conjugué au singulier malgré que son sujet soit au pluriel. 

Erreur n°5 :  Traduction des expressions idiomatiques

Les expressions idiomatiques sont des expressions spécifiques à une langue. Elles ne peuvent pas être traduites littéralement dans une autre langue sans perdre leur sens. Malheureusement, lorsqu’on s’exprime en anglais, on se met souvent à traduire certaines expressions idiomatiques françaises. C’est une erreur fatale qui change tout le sens de la phrase.