L’intérêt d’avoir un lit de cododo avec son bébé

Le co-sleeping que tout le monde connaît aussi sous le nom de cododo ou sommeil partagé est le fait de dormir avec le bébé dans le lit afin de favoriser la proximité et l’allaitement. C’est une pratique très répandue dans les pays asiatiques et africains, et en ce moment, elle arrive en France et aux États-Unis, et elle est de plus en plus appréciée par les parents en raison de ses nombreux avantages.

Qu’est-ce que le cododo ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, précisons d’abord que le cododo est différent du partage de la chambre. Le concept du cododo, c’est que le bébé dort avec les parents dans le lit, soit directement sur le matelas, entre les parents ou d’un côté du lit parental, soit dans un berceau spécial accolé au lit parental. Pour le partage de la chambre, le bébé dort dans la pièce, mais dans son propre lit, un berceau classique. Les deux pratiques sont donc très différentes. Le cododo se pratique jusqu’à 6 mois, mais ce délai peut être poursuivi ou abrégé dépendamment des besoins du bébé, s’il est prêt à dormir seul ou non. Le lit cododo avec un côté ouvert s’ajuste et se fixe au lit des parents. Ainsi, ces derniers peuvent prendre bébé sans se lever. Mais attention, il ne faut pas qu’il y ait de l’espace entre le lit parental et le lit cododo. Sachez que les bienfaits du lit de cododo sont nombreux, et c’est pour cela que ce mode de couchage est de plus en plus adopté en Europe, mais à condition de respecter certaines règles de sécurité.

Tous les avantages du cododo

Le mode de couchage qu’est le cododo présente plusieurs atouts pour le bébé et les parents. En effet, il favorise l’allaitement maternel, car bébé tète davantage pendant la nuit. Cela permet donc de répondre rapidement à ses besoins. La maman peut allaiter aux signes de réveil comme les bruits de succion, les mimiques et les mouvements de jambes et de bras. Le cododo offre aussi des nuits paisibles à la maman allaitante puisqu’il n’est pas évident de se lever plus de 5 fois par nuit. Également, la proximité avec les parents permet de renforcer le lien tout en réduisant les angoisses du nourrisson, car il se sent en sécurité ainsi, il se réveille moins. Il profite ainsi d’un sommeil de bonne qualité, car il est rassuré. Quand il se met pleurer la nuit, il cherche le contact, et il est donc apaisé avec le cododo, car maman est à proximité. De plus, cela permet un meilleur développement, et c’est bénéfique pour lui sur le long terme. Mais encore, le cododo offre plus de sécurité puisque le bébé est toujours sous la surveillance de ses parents, il y a donc moins de risque d’accident.

Nos conseils pratiques pour le cododo

Si vous souhaitez adopter pour la première fois le cododo, demandez d’abord des conseils à votre pédiatre. Pour la sécurité de votre bébé, quelques règles sont à respecter afin de profiter les bienfaits du lit de cododo. Vous ne devrez pas mettre une couette sur le bébé ou le placer sur un oreiller ou à côté. Par contre, vous pourrez le faire coucher dans une gigoteuse. Faites en sorte que le matelas ne soit pas trop mou pour éviter l’étouffement. Il faut qu’il soit plat et ferme. Pour éviter les risques de mort subite du nourrisson, ne couchez pas votre bébé sur le ventre, que ce soit pour la sieste ou pour la nuit. Aussi, le corps de la maman doit se tourner vers le bébé. Veillez à ce que la température de la chambre à coucher ne dépasse pas 19°C. N’adoptez pas ce mode de couchage si votre bébé est souffrant ou prématuré ou si vous êtes fatigué. Tel est aussi le cas si vous avez bu, fumé ou pris de la drogue ou des médicaments altérant votre vigilance comme les somnifères. Par sécurité, mettez un petit matelas au sol si vous n’utilisez pas un berceau cododo. Vous pourrez faire le cododo au lit, mais non pas sur le canapé, sur un couchage d’appoint ou un fauteuil.

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: