Personnes à mobilité réduite : comment se déplacer chez soi ?

Un traumatisme physique suite à un accident, une maladie, une malformation congénitale, ou l’âge avancé : voilà autant de situations qui peuvent impliquer une diminution de la mobilité, soit sur une certaine période, soit de manière définitive. Dans tous les cas, il est important de se maintenir en mouvement, pour espérer retrouver l’autonomie complète (quand c’est possible), et éviter la survenue de complications, notamment cardiovasculaires. Heureusement, il existe aujourd’hui des solutions efficaces dans ce cadre, comme le siège monte escalier droit ou courbe !

Le monte escalier, une solution sûre

Encore appelé « ascensiège », ce dispositif électrique est un appareil d’accessibilité qui permet le déplacement d’une personne présentant un déficit moteur entre deux niveaux d’immeubles. Le principe de fonctionnement est plutôt simple. Il suffit de s’asseoir dans le fauteuil, et la mise en marche de l’appareil aide à passer d’un étage à un autre, sans avoir à emprunter un escalier, et donc sans  effort physique. Ce dispositif assure des déplacements en toute sécurité, à condition de choisir des appareils de qualité, comme ceux proposés par Indépendance Royale, les monte escaliers les plus sûrs.

L’achat et l’utilisation d’un monte escalier garantissent plusieurs avantages par rapport à d’autres équipements. Déjà, il s’agit d’une alternative économique à la construction d’un ascenseur ou d’une plateforme élévatrice, qui représente un investissement beaucoup plus couteux. Qui plus est, en décidant d’acheter un tel dispositif, il est possible de bénéficier de subventions et des crédits d’impôt sous condition (situation familiale, critères de revenus). Et ce n’est pas tout !

Un tel appareil s’avère par ailleurs bien plus pratique pour les personnes qui n’ont plus une mobilité optimale, puisque sa mise en place nécessite moins d’espace que la construction d’un ascenseur, et prend surtout moins de temps. L’installation d’un siège monte escalier courbe conçu sur mesure ne nécessite qu’une demi-journée de travail, et la mise en place est encore plus rapide quand il s’agit d’un modèle électrique droit (quelques heures à peine) !

Savoir faire le bon choix

Il existe un certain nombre de critères à prendre en compte pour bien choisir ce fauteuil élévateur, comme c’est d’ailleurs le cas quand il s’agit d’installer un escalier ordinaire (plus d’infos sur Sweetyhome.fr). Le degré de sécurité proposé par le dispositif fait partie des paramètres les plus importants à considérer, et dépend de plusieurs autres facteurs comme la qualité du monte escalier, qui conditionnera sa résistance et sa durabilité.

Pour un max de sûreté, il vaut mieux orienter son choix vers un modèle conçu avec des matériaux bien solides, et qui est en conformité totale avec les normes françaises et européennes en vigueur. Mais ce n’est pas tout : il faut également s’assurer que le modèle à choisir propose une prise en main facile, et dispose de certains équipements de sûreté essentiels. Il s’agit notamment de l’alarme sonore, mais aussi du marchepied, qui n’est autre qu’une série de marches destinée à aider la personne présentant une mobilité réduite à s’installer dans le monte escalier droit ou courbe, ou à en descendre.

La ceinture de sûreté, qui exerce ici le même rôle que dans les voitures, fait aussi partie des accessoires que doit comporter un bon ascensiège. En outre, il est tout aussi important de tenir compte de la silhouette et de la corpulence de la personne pour laquelle l’on veut acheter et installer le modèle de fauteuil élévateur pour escalier, pour des raisons de confort certes, mais aussi et surtout pour des raisons de sécurité. Enfin, il ne faut pas oublier de faire son choix de siège monte escalier électrique en fonction du budget prévu.

 

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: